Filtrer par

Prix

Prix

  • 6,00 € - 17,00 €

Couleur de fleur

Couleur de fleur

Floraison

Floraison

1

Ceanothes

Nous produisons plusieurs variétés de Ceanothes dans notre pépinière de Bretagne. Encore appelées "Lilas de Californie", elle ont l'avantage d'avoir une croissance rapide. Ce sont des arbustes persistants qui illumineront votre printemps par leur feuillage vert foncé et leurs abondantes fleurs bleu pâle, tendre, brillant ou vif.

Filtres actifs

Le céanothe, un arbuste pluriel très florifère

Comme son nom le laisse supposer, le céanothe ou lilas de Californie est originaire d'Amérique du Nord, de la Californie au Mexique. Membre de la famille des Rhamnacées, c'est un arbuste remarquable par sa floraison bleue. Mais le terme « bleu » est bien fade pour évoquer les inflorescences en forme de pyramide du céanothe, rappelant indéniablement celles de nos lilas. Car, suivant les variétés, des bleus, il y en a beaucoup : bleu clair, bleu foncé, bleu marine, bleu indigo...

La gamme des bleus est large chez le céanothe : ‘Trewithen Blue’ offre une floraison d'un bleu profond entre avril et juin, celle de ‘Slylark’ , d'un bleu intense, naît de boutons pourpres. ‘Concha’ propose des fleurs d'un bleu nuit assez foncé, ‘Repens’ d'un bleu indigo marquant. Les fleurs de la variété ‘Italian Skies’ sont peut-être moins spectaculaires par la taille, mais dégagent une odeur puissante et enivrante de miel. Quant à ‘Puget Blue’, il propose des fleurs bleu électrique sur un feuillage vert taupe.

Autant dire qu'il fait son effet ! La floraison des céanothes, printanière chez les arbustes persistants, et estivale pour les sujets caducs, est abondante, submergeant comme une vague bleue le feuillage. Une vague toujours délicieusement parfumée et mellifère qui attire une nuée d'insectes pollinisateurs.

Les différentes variétés de céanothe pour tous les usages

Au-delà de leur floraison, les céanothes séduisent par leur feuillage qui se décline en différentes nuances de vert, du vert clair au vert gris ou au vert bleuté. Ce sont aussi des arbustes très polyvalents qui s'adaptent à différentes situations au jardin. Ainsi la variété ‘Repens’ qui ne dépasse guère 1 m en hauteur forme un excellent couvre-sol. Alors que ‘Concha’ forme un bel arbuste de 2 à 3 m de haut, facile à palisser contre un mur. Quant à ‘Trewithen Blue’ il se présente comme un arbuste au port érigé (qui peut atteindre 4 m de haut) idéal en haies fleuries ou en isolé.

Tous bénéficient d'une ramure fine mais dense, qui leur donne le plus souvent un port buissonnant et touffu. Leur croissance est relativement rapide, leur résistance à la sécheresse et à la pollution notable, mais leur rusticité souvent limitée à – 10 °C pour les variétés à feuillage persistant qui fleurissent au printemps. C'est pourquoi le céanothe apprécie tout particulièrement les régions maritimes aux hivers relativement doux. Mais, en terre bien drainée et à un emplacement bien abrité, ils peuvent supporter des températures plus basses.

La plantation du céanothe

Qu'il soit planté en massifs, en isolé, comme couvre-sol ou palissé contre un mur, le céanothe réclame un sol qui peut être ordinaire, pauvre, à tendance acide, pourvu qu'il soit parfaitement drainé et léger. En effet, un sol saturé d'eau ou d'humidité lui sera fatal et mettra à mal sa rusticité relative. De même, il redoute les sols calcaires. Quant à l'exposition, elle est également primordiale pour profiter au mieux d'une floraison généreuse : le lilas de Californie a besoin d'une situation ensoleillée ou mi-ombragée, mais surtout abritée des vents et des courants d'air froids.

Dans les régions aux hivers plus rudes, un palissage contre un mur exposé au sud lui permet de supporter le froid. La plantation se fait de mars à mai, en période hors gel. Le céanothe se cultive aussi en pot (qui sera remisé en véranda dans les régions les plus froides) dans un substrat constitué de terreau et de sable.

Quel entretien pour le lilas de Californie ?

Les céanothes sont des arbustes résistants qui, une fois installés, n'ont guère besoin de soins. Pour autant, les deux premières années, quelques arrosages seront nécessaires, surtout en été. Ensuite, ils s'en passent et se montrent insensibles à la sécheresse. À part les céanothes cultivés en pot qui nécessitent des arrosages plus réguliers. La taille sera légère, juste pour supprimer les rameaux morts ou abîmés. C'est donc l'arbuste idéal pour les jardiniers débutants qui veulent voir la vie en bleu.