Filtrer par

Prix

Prix

  • 4,00 € - 550,00 €

Rusticité

Rusticité

Couleur de fleur

Couleur de fleur

Exposition

Exposition

Floraison

Floraison

1

Type de feuillage

Type de feuillage

Arbuste persistant pour haie

Afin de constituer une haie pour isoler et structurer le jardin, les arbustes à feuillage persistant sont recommandés. Feuillus tout au long de l'année, ils jouent leur rôle de protection tout en demandant un entretien réduit. Pour casser la monotonie d'une haie uniforme, il est possible de créer des haies libres avec différents arbustes persistants à fleurs ou à fruits. Découvrez notre sélection d'arbustes pour une haie persistante.

Filtres actifs

Les avantages de la haie persistante

Par définition, un arbuste persistant conserve ses feuilles en hiver. Il est donc le meilleur choix pour constituer une haie occultante, qui joue son rôle de protection contre le vis-à-vis ou les regards du voisinage. Une haie permet aussi de cacher une vue moyenne ou de se protéger contre les vents dominants tout au long de l'année. Longtemps, propriétaires de jardins ont choisi des conifères comme les thuyas ou les cyprès, ou encore les troènes ou les lauriers pour composer des haies, certes efficaces, mais très monotones. Et qui demandent surtout un entretien régulier.

Si on veut une haie à croissance rapide, facile à entretenir, on peut planter des bambous non traçants de l'espèce Fargesia. On peut aussi privilégier d'autres arbustes au feuillage persistant, hauts de 2 à 4 m, pour planter des haies libres. L'objectif étant de diversifier les espèces et les variétés pour casser la monotonie et introduire la biodiversité dans le jardin. On peut ainsi choisir des arbustes au feuillage différemment coloré, des arbustes à la floraison printanière ou estivale, des arbustes à baies...

Ces arbustes isolent du voisinage, structurent le jardin et offrent à la faune, oiseaux,insectes, petites mammifères, utiles au jardin, le gîte et le couvert. Bref, en créant des haies persistantes de différentes essences, on se rapproche un peu plus de la nature.

Quels arbustes persistants choisir pour une haie

De nombreux arbustes répondent aux critères de persistance, de taille, de densité de feuillage pour s'intégrer à une haie : • Le photinia : avec son feuillage vert et ses jeunes pousses rouges ou orange, le photinia est l'arbuste de haie par excellence à la croissance rapide

  • L'éléagnus : avec leur feuillage argenté, doré ou panaché, les éléagnus sont parfaits pour intégrer des haies. Ils sont résistants et se taillent très facilement
  • Les lauriers tins (Viburnum tinus) : c'est un arbuste qui ne dépasse guère 3 m, doté d'un bord buissonnant, de feuilles coriaces et d'une floraison blanche hivernale
  • L'abelia grandiflora : c'est un arbuste touffu, robuste face à la sécheresse, au vent et aux embruns. Il est doté d'une floraison durable du printemps à l'automne, mellifère et parfumée
  • Le choisya ou oranger du Mexique : un arbuste aux multiples atouts : il ne dépasse pas 3 m, propose une floraison printanière parfumée et se montre très rustique
  • Le mahonia : c'est un arbuste au feuillage piquant comme celui du houx et à la floraison hivernale, parfumée et mellifère, jaune vif. Son seul défaut est sa moindre rusticité
  • L'osmanthus : c'est un arbuste au feuillage brillant vert foncé et à la floraison au parfum de jasmin. Il fleurit du printemps à l'été suivant les variétés
  • L'escallonia : c'est un arbuste au feuillage dense qui peut atteindre 3 m de haut à la floraison blanche, rose ou rouge estivale très nectarifère
  • Le pittosporum : c'est un arbuste magnifique par son feuillage fin et sa floraison discrète mais délicate, et surtout à la douce odeur de fleur d'oranger. Idéal en haie de bord de mer
  • Le camélia à grand développement offre son feuillage vert et luisant toute l'année et sa floraison éblouissante en hiver. La liste n'est pas exhaustive et pourrait être enrichie d'autres espèces.

La plantation d'une haie d'arbustes persistants

Planter une haie répond à quelques impératifs :

  • Creuser une tranchée profonde d'au moins 50 de large et de profondeur
  • Ajouter un amendement organique (compost, fumier décomposé) et un engrais de fond (corne broyée, sang séché)
  • Mettre une distance de 60 à 80 cm entre chaque arbuste
  • Planter éventuellement sur deux rangs en quinconce pour apporter du volume
  • Respecter la loi en plantant votre haie à 50 cm de la propriété voisine si elle ne dépasse pas 2 m en hauteur, et à 2 m de distance si les arbustes atteignent à maturité une hauteur supérieure à 2 m

Quel entretien pour les arbustes persistants ?

Si vous choisissez d'implanter une haie libre, l'entretien sera réduit. Il faudra peut-être arroser certains arbustes au moins les deux premières années. Pour éviter de désherber trop souvent, le paillage est recommandé. Enfin, la taille se fait individuellement, une fois par an en général, pour s'adapter aux contraintes de chaque espèce. Et contrairement aux idées reçues, les arbustes se taillent dès les premières années pour les aider à s'étoffer.