Tout sur la Bruyère

Tout sur le Pieris

Tout sur l'Hortensia

Offrir

Guide du camélia

Nos conseils et guides

Tout sur l'Azalée et le Rhododendron

Thème de Noël

    La Pépinière

    Professionnels

    arrosage metier
    Nos techniques d'arrosage
    L'ARROSAGE

    L'arrosage est un point essentiel du cycle de vie de la plante. Au cours de sa culture chez Roué Pépinières, une plante sera arrosée régulièrement afin de lui garantir une croissance optimale.

    Soucieux de l'environnement, nous maîtrisons notre système d'arrosage pour limiter notre consommation d'eau. C'est ainsi que nous avons mis en place au fil des ans 4 systèmes d'arrosage différents pour répondre aux besoins spécifiques de chaque variété. 

    1. Arrosage par aspersion

    Plusieurs de nos serres sont équipées d'asperseurs. Ce sont des jets qui tournent, dotés de systèmes anti-gouttes pour limiter la consommation d'eau. Ce système est programmable, ce qui permet un arrosage maîtrisé. Pour arroser nos champs de Bruyères, nous avons des canons asperseurs. Ils arrosent de grandes surfaces rapidement. 

     

     

    2. Arrosage par chariot 

    Le chariot permet un arrosage précis et régulier. Il reproduit l'arrosage naturel (pluie) en répartissant l'eau de manière homogène sur tout le lot. Le chariot est adapté aux cultures les plus fragiles. Il se déplace plus ou moins rapidement en fonction des besoins en eau et selon la programmation du chef de culture. Il est idéal pour arroser dans un même carré des cultures aux besoins différents. 

    3. La subirrigation (marée haute-marée basse)

    Ce sol à drainage vertical est idéal pour les variétés à enracinement difficile et à problème de phytophthora. Il permet un développement du bon système racinaire et a l'avantage de ne pas mouiller le feuillage ce qui ne l'abîme pas. Depuis que nous avons investi dans ce système, l'eau ne stagne plus sur les bâches puisque le drainage se fait rapidement. Plus d'info sur notre système à drainage verticale de ErfGoed en vidéo en suivant ce lien

    4. Arrosage manuel

    L'arrosage manuel permet de rectifier les effets de bordure. Nous pratiquons cette méthode essentiellement pour les jeunes plants, les boutures et les alvéoles. 

    5. Arrosage naturel : la pluie !!! 

    Pour les plantes cultivées en plein air, la pluie bretonne nous est utile car elle nous permet de réduire notre arrosage mécanique

    Quand programme-t-on notre arrosage ?

    Tous ces systèmes d'arrosages peuvent être manuels, automatiques ou semi-automatiques. C'est le responsable de culture qui gère l'arrosage sur son secteur. Nous programmons principalement l'arrosage pour une mise en route très tôt le matin. Avec la fraîcheur du matin, cela permet au terreau de rester humide plus longtemps et aux feuilles de sécher rapidement pour éviter les maladies et champignons. 

    Le responsable de culture évalue l'aspect du terreau quotidiennement pour adapter l'arrosage, surtout en période de fortes chaleurs. Il leur arrive d'être d'astreinte le week-end pour venir vérifier que le système d'arrosage est bien en place. 

    Les plantes sont arrosées de 20 min à 1h30 tous les 2 à 10 jours en fonction de leurs besoins, selon leur stade de maturité et selon la période de l'année ou la météo. 

    D'où vient notre eau ?

    Dans un soucis de respect de l'environnement, nous contrôlons notre système d'arrosage qui forme une boucle : l'eau de pluie et des arrosages s'écoule dans des fossés vers nos réserves. Ces réserves nous servent à alimenter nos arrosages. En cas de manque d'eau (exceptionnel en Bretagne !) nous disposons d'un forage. 

    Dernière étape avant de quitter notre pépinière. 

    Lors de la préparation de commande, les plantes sont arrosées avant d'être conditionnées. Cela leur permet de garder une fraîcheur pendant le transport et d'arriver en pleine santé chez nos clients.